Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Siegfried Kullen:

Le père Gabriel Bucelin (1599–1681), un dessinateur suisse de cartes

Cartographica Helvetica 19 (1999) 27–36

Résumé:

L'œuvre du père Gabriel Bucelin s'étend des croquis naïfs et expressionnistes des montagnes de son Hegau natal, en passant par les esquisses de cartes du milieu de sa vie, où il s'inspira des œuvres d'éminents devanciers, jusqu'aux dessins à la plume minutieusement réalisés et géométriquement corrects de la seigneurie de Blumenegg. A côté de la multitude de ses intérêts, il faut aussi remarquer ses progrès dans le rendu des paysages au cours de sa vie. Il a visiblement fait siennes les innovations graphiques (par exemple la figuration des montagnes et la modélisation par la végétation) d'éminents prédécesseurs et les a appliquées de façon personnelle, de sorte que chacun de ses dessins porte sa marque particulière.

Toutefois, la question de la place que Bucelin doit prendre parmi les cartographes du 17e siècle demeure. Comparées aux œuvres ayant marqué leur époque et dépassant tout ce qui avait été fait jusqu'alors, dues à ses contemporains et compatriotes Andreas Rauch et Johannes Morell, les cartes de Bucelin paraissent arriérées et imparfaites. Aucune de ses cartes ne laisse apparaître des bases mathématiques et géodésiques. Elles n'ont aucune indication de latitude et de longitude, ni même une échelle. Leur contenu est aussi souvent erroné et rudimentaire. On ne peut cependant pas lui dénier le talent d'avoir su saisir et représenter graphiquement les rapports spatiaux. Dans le vrai sens du terme, il était un «cartographe amateur» qui dessinait des esquisses de cartes simples par passion et intérêt pour le paysage et pour son information personnelle.


Note bibliographique

  • Version éditée de: Pater Gabriel Bucelin (1599–1681) als Karten- und Landschaftszeichner. Dans: Im Oberland 8, 1 (1997) pp. 31–44.

© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS