Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Monique Pelletier:

Le portulain d'Angelino Dulcert, 1339

Cartographica Helvetica 9 (1994) 23–31

Résumé:

Le portulan signé à Majorque en 1339 par Angelino Dulcert constitue, avec deux autres cartes conservées à Florence et à Londres, un ensemble qui annonce les chefs-d'œuvre de la cartographie catalane.

Sa lecture ne peut se faire sans une brève évocation des circuits économiques qui existaient en Méditerranée au début du 14e siècle et que Dulcert semble avoir voulu dépasser.

Son originalité provient d'un style nouveau et d'un contenu qui introduit le lecteur à l'intérieur des terres et dans des pays à peine atteints par les puissances européennes et, spécialement, par les marchands de la Méditerranée occidentale. C'est la cas de l'Afrique au sud de l'Atlas dont l'or allumait les concupiscences.

Les portulans, documents d'abord destinés aux navigateurs, ont eu un usage plus étendu. Pour la carte de Dulcert, si les questions concernant l'origine et la carrière de son auteur n'ont pas encore trouvé de réponses, son destinaire ne nous est pas davantage connu, ce qui, pour la compréhension du document, constitue un handicap certain. Toutefois, ce problème reste présent dans l'étude qui vient d'être rédigée.


Note bibliographique

  • Cet article a deux parties: la première partie est la version française originale (pp. 23–27), la deuxième partie est la version traduite en allemand (pp. 27–31).
  • Article (version allemande) traduit du français par Madlena Cavelti Hammer, Horw.

© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS