Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Arthur Dürst:

Le Brésil représenté dans cartes anciennes

Cartographica Helvetica 6 (1992) 8–16

Résumé:

Deux événements importants ont marqué les premières cartes du Brésil. Premièrement la découverte presque simultanée du pays par les Espagnols (1499) et les Portuguais (1500) et deuxièmement le traité de Tordesillas qui limita la sphère d'intérêt des deux nations.

L'ancienne représentation cartographique fut établie par l'Espagnol Juan de la Cosa. Le dessin peu détaillé car la côte seule était connue. Seulement deux années plus tard parut un planisphère portuguais connu sous le nom de «Carte Cantino» certainement une copie de la carte de référence secrète (padrão real).

Ces cartes primitives étaient déposées dans des centres à Lisbonne et à Séville où elles étaient à disposition des navigateurs. Elles correspondaient à l'état le plus récent des connaissances.

L'un des dirigeants du centre espagnol était Amerigo Vespucci, dont le prénom fut utilisé par Waldseemüller 1507 dans son Universalis Cosmographia pour dénommer l'Amérique du Sud. Cette carte servit de source pour les cartes dérivées d'Apianus, Fries et Münster. Déjà dans l'«Atlas de Miller» aux environs de 1519 la côte de l'Amazonie jusqu'à Rio de la Plata était bien documentée. La dénomination Terra Brasilis est utilisée pour définir l'intérieur du pays encore inexploré.


Note bibliographique

  • Version éditée de: Brasilien im frühen Kartenbild. Dans: Brasilien. Entdeckung und Selbstentdeckung. Junifestwochen Zürich 1992. éd. Guido Magnaguagno, Martin Schaub. Bern, 1992. pp. 38–48.

© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS