Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Isabel Voigt:

La «carte à la limace» – mission, cartographie et débats scientifiques entre cultures en Afrique de l'Est vers 1850

Cartographica Helvetica 45 (2012) 27–38

Résumé:

Jusqu'au milieu du 19e siècle, les cartes de l'intérieur de l'Afrique orientale présentaient encore de grandes lacunes. L'image cartographique de la région ne fut profondément modifiée qu'avec la parution en 1856 dans les Petermann's Geographischen Mittheilungen (PGM) de la carte dite «à la limace», sur laquelle est visible au cœur de l'Afrique une immense mer intérieure en forme de limace. Les croquis de Jakob Erhardt et Johannes Rebmann, deux missionnaires de la Church Missionary Society (CMS) de Londres et originaires du Wurtemberg, sont à l'origine de cette carte. Les renseignements qu'elle contient reposent cependant moins sur les connaissances qu'ils ont récoltées au cours de leurs propres voyages que, de manière déterminante, sur les déclarations d'informateurs indigènes. La carte d'Erhardt peut donc être considérée comme le produit d'un échange de savoirs entre l'Europe et l'Afrique dans laquelle les témoignages indigènes sont fondamentaux mais qui, dans un processus de visualisation et de culture scientifique européenne, sont soumis à un mécanisme de filtration. A partir du récit de la saisie des données et du portrait des acteurs ayant participé à cette saisie sur le terrain, cet exposé montre comment le savoir africain a été discuté et assimilé dans le cadre de la cartographie de l'Afrique orientale.


© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS