Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Peter H. Meurer et Günter Schilder

La carte murale de la campagne turque de 1529 par Johann Haselberg et Christoph Zell

Cartographica Helvetica 39 (2009) 27–42

Résumé:

En mai 1529, le sultan Soliman 1er entreprit une nouvelle campagne militaire en direction du nord des Balkans. Son objectif était la conquête de la Hongrie qui, après la mort du roi Louis II en 1526, était revendiquée par les Habsbourg d'Autriche, en vue de l'inclure dans l'Empire ottoman. De Constantinople en passant par Belgrade, l'armée marcha sur Buda qui fut occupée le 8 septembre 1529. La campagne s'acheva par le premier siège de Vienne, sans succès, du 23 septembre au 14 octobre 1529.

Ces événements ont été l'occasion de publier une carte murale (gravure sur bois avec impression en typographie des écritures, en 6 feuilles, 98,5 x 62 cm) parue en 1530 à Nuremberg et qui n'a pas été décrite jusqu'à nos jours. Le seul exemplaire connu a été découvert en 2007 dans un atlas en plusieurs volumes dans la bibliothèque du château de Holkham Hall dans le Norfolk/Angleterre. Le sujet principal de la carte est une représentation imagée du théâtre de la guerre le long du Danube, de Constantinople à Vienne. De plus, la carte montre l'espace historiquement inclus de la Russie à la Méditerranée orientale avec Jérusalem. Un livret annexé, intitulé Des Türkischen Kaysers Heerzug, explique les événements de l'année 1529 et l'état d'esprit contemporain dans l'Europe centrale chrétienne avec l'appel à une nouvelle croisade.

L'auteur de cette carte est Johann Haselberg (dont l'existence est prouvée de 1514 à 1537), originaire de l'île de Reichenau, sur le Lac de Constance. Au cours de sa vie errante, il fut écrivain humaniste et éditeur itinérant dans de nombreuses villes allemandes et néerlandaises. Pour cette publication, Haselberg avait pour partenaire le commerçant de Nuremberg et éditeur amateur Christoph Zell (†1544) qui publia encore par la suite de nombreuses autres cartes.

L'image topographique présente quelques erreurs et de fortes déformations mais aussi de très intéressants détails. Elle résulte de la compilation de plusieurs cartes imprimées contemporaines qui aujourd'hui sont en partie perdues. Une deuxième édition du livret fut publiée à Erfurt en 1531. La parution d'une seconde édition de la carte à laquelle il est associé est incertaine. Selon une source secondaire de 1570, le Catalogus auctorum d'Abraham Ortelius, Hans Liefrinck, un éditeur d'Anvers, en a publié une autre édition vers 1540, mais dont aucun exemplaire n'est connu à ce jour.


© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS