Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Francis Herbert:

«Stanford's London Atlas Map of Switzerland»: représentation artistique du terrain, multi-linguisme, tourisme

Cartographica Helvetica 37 (2008) 21–33

Résumé:

En 1893 parut à Londres une carte muette de la Suisse, imprimée à seulement cent exemplaires. Pour le cartographe et éditeur Edward Stanford, l'effet dramatique et artistique de cette œuvre importait plus que sa valeur scientifique et cartographique. Il fit de la représentation artistique du terrain un des points forts de sa publicité. Pour couvrir les frais d'élaboration élevés de cette carte, Stanford publia en 1894 dans ses atlas une version additionnée de toponymes et des éléments en couleurs. La maison d'édition Stanford publia encore au moins huit éditions mises à jour jusqu'en 1923.

Cet article montre les relations nombreuses, multiples et croisées dans le monde londonien de l'édition (en particulier entre les maisons de Stanford, de Longman et Murray, le Club alpin et la Société royale de géographie). Les relations personnelles de Stanford et ses intérêts artistiques sont aussi présentées. La feuille consacrée à la Suisse fut exposée entre 1895 et 1911 en Europe et en Amérique du Nord, comme en témoignent les catalogues, ce qui contribua à faire connaître l'œuvre de Stanford à de potentiels clients.


Note bibliographique

  • Article traduit de l'anglais par Markus Oehrli
  • Basé sur une affiche présenté au 22e Congrès International de l'Histoire de la Cartographie, Berne, 8 au 13 juillet 2007

© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS