Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Michael Ritter:

Les cartes de Jeremias Wolff et Johann Friedrich Probst

Cartographica Helvetica 35 (2007) 21–30

Résumé:

Dans les premières années du 18e siècle, l'éditeur d'art Jerermias Wolff (1663–1724) se lança dans la diffusion de cartes. Il fit graver à nouveau la plupart des 22 cartes attestées de sa maison d'édition d'après des modèles français et n'acheta en plus que quelques feuilles à d'autres officines. A la mort de Wolff, son petit-fils Johann Friedrich Probst (1721–1781) hérita du stock de cartes qu'il laissa largement sans modification. Il ne fit qu'ajouter son propre nom et une numérotation des feuilles. Celle-ci laisse supposer que les cartes furent réunies dans un atlas dont la preuve de l'existence n'a pu être apportée jusqu'à présent. Vers 1760, Probst vendit une grande partie des cartes au graveur Tobias Conrad Lotter (1717–1777) qui en fit son fond de commerce pour la création de sa propre maison d'édition de cartes.

Les relations complexes dans le domaine de la production et la situation compliquée de propriété des cartes de Jeremias Wolff prouvent manifestement l'entrelacement étroit des rapports économiques et de parenté dans l'industrie graphique à Augsbourg pendant l'époque baroque.


© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS