Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Hans-Peter Höhener:

Les cartes manuscrites de Hans Conrad Escher de la Linth à la Bibliothèque centrale de Zurich

Cartographica Helvetica 29 (2004) 5–15

Résumé:

Avec le plus grand ouvrage hydrologique du 19e siècle, la correction de la Linth, Hans Conrad Escher de la Linth (1767–1823) réalisa un chef-d'œuvre. Mais il était surtout passionné par les montagnes. Au cours d'innombrables voyages à travers la Suisse, il dessina plus de 900 panoramas et paysages. Moins connues sont cependant les quelques 60 cartes manuscrites qui sont aujourd'hui conservées à la Bibliothèque centrale de Zurich.

Jusqu'à maintenant, seules quelques cartes d'Escher ont été mentionnées dans la littérature. La plupart de ses cartes ne portent ni date ni signature. II manque aussi presque toujours des indications sur l'échelle et sur les sources des cartes copiées. Elles s'appuient sur les meilleures cartes imprimées de l'époque, comme les feuilles de l'Atlas Suisse. Seules quelques rares cartes sont de la main même d'Escher.

Les modèles n'ont pas été reproduits exactement, car Escher peignait la plupart du temps ses cartes au pinceau et ne pouvait donc copier les hachures de la gravure. Les cartes, avec leur rendu plastique, présentent des formes du relief diversement ombrées, semblables à celles de l'Atlas Suisse. En ce qui concerne les localités, il s'intéressait avant tout à leur emplacement et à leur nom, tandis qu'il limitait les détails au minimum nécessaire. Les raisons pour lesquelles Escher dessinait des cartes ne sont pas connues. II est possible qu'il ne possédait pas lui-même les cartes, qu'il préférait des extraits plus maniables pour ses excursions ou qu'il mémorisait ainsi les particularités topographiques des régions qu'il voulait traverser et étudier. Escher a dessiné quelques cartes dans des buts militaires ou politiques, comme les cartes des régions frontalières suisses.

Dans cet article, on trouvera une liste complète de toutes les cartes connues d'Escher et, à titre d'exemple, une analyse des fonds utilises pour quelques cartes.


Note bibliographique

  • Version éditée de: Karten. Dans: Die ersten Panoramen der Alpen: Zeichnungen, Ansichten, Panoramen und Karten: Werkverzeichnis = The first panoramas of the Alps: drawings, views, panoramas and maps: Oeuvre catalogue. Ed. par René Brandenberger. Mollis, 2002. pp. 406–434.

© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS