Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Ingrid Kretschmer:

La cartographie des expéditions autrichiennes en Amérique du Sud

Cartographica Helvetica 28 (2003) 13–23

Résumé:

Du 18e siècle jusqu'à la Première Guerre mondiale et avec les encouragements bienveillants de la maison impériale, des savants autrichiens enregistrèrent de remarquables succès dans l'exploration de l'Amérique Centrale et du Sud où ils mirent au centre de leurs préoccupations des recherches botaniques, zoologiques, géologiques et furent encore actifs dans les domaines de l'ethnographie et de l'archéologie.

Dès l'entre deux guerres, la collaboration de l'alpinisme et de la recherche scientifique fut couronnée de succès. Le Club alpin autrichien, fondé en 1862, élargit encore en 1927 son domaine d'activités à la haute montagne hors d'Europe et, depuis 1928, concentra ses efforts sur les levers cartographiques et la recherche géographique dans les Andes de la Bolivie et du Pérou où, jusqu'alors, les cartes topographiques à grandes échelles manquaient. Avec la mise en œuvre de la stéréo-photogrammétrie terrestre dès 1935, des cartes à grandes échelles et de très haute qualité furent dressées dans la Cordillera Real (Bolivie) et plus tard dans la Cordillera Blanca et la Cordillera Huayash (Pérou).

Ces feuilles ont été publiées des 1939 dans le style du Club alpin autrichien. Dans les années cinquante, cette partie des Andes sud-américaines fait partie des régions de hautes montagnes les plus connues dans le monde. Dans les années soixante, des scientifiques autrichiens ont consacré leur temps à cartographier la région du Huascarán, le plus haut sommet du Pérou, frappée par des écroulements de glaciers. II en résulta deux cartes à grandes échelles (1:25 000 et 1:50 000) de ces régions caractéristiques de glacier sous les tropiques.


© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS