Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Peter H. Meurer:

Sur la préhistoire des tables de distances

Cartographica Helvetica 24 (2001) 9–19

Résumé:

Jusqu'à aujourd'hui dans la littérature spécialisée, le cartographe anglais John Norden, auteur de England. An intended Guyde for English Travailers (Londres 1625), passait en général pour l'inventeur des tables de distances. Mais un nouvel examen des sources permet d'en situer l'origine en Allemagne bien antérieurement. Le manuel Arithmetica (Wrocław 1565), du cartographe et mathématicien Matthäus Nefe (env. 1530–après 1599) dont la Saxe et la Silésie étaient le champ d'activité, comporte des instructions détaillées sur le calcul de distance à l'aide de coordonnées locales. En 1565 encore, Nefe réalisa à la main une table de distances concernant la Silésie. Les premières tables régionales de distances furent imprimées sur des cartes de Souabe (1572) et de Franconie (1576) de David Seltzlin. Un autre manuscrit de Nefe inspira la première table de distances imprimée et étendue à toute l'Europe, gravée par Heinrich Ullrich de Nuremberg et publiée en 1601 par Johann Schirmer à Hildburghausen. Cette gravure servit de modèle pour de nombreuses autres versions publiées à Nuremberg (Caymox 1605, Fürst 1654, Homann bei Funck vers 1700).


© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS