Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Ingrid Kretschmer:

Les couleurs naturelles face à l'hypsométrie en couleurs

Cartographica Helvetica 21 (2000) 39–48

Résumé:

Trois systèmes importants pour la représentation des cartes hypsométriques ont vu le jour en Autriche. Le système de Franz von Hauslab (1798–1883) présenté en 1864 utilisait le principe «d'autant plus sombre que l'altitude est plus grande» pour obtenir un meilleur effet plastique et rendre les altitudes comparables et lisibles.

La deuxième méthode scientifique appliquée aux cartes hypsométriques en Autriche est celle de Friedrich Simony (1813–1896). Il chercha à faire une synthèse entre une échelle des couleurs modelée selon les altitudes et une suite de couleurs naturelles correspondant à celles de la végétation.

L'idée de Karl Peucker (1859–1940) obtint un succès international durable. Il partit du principe «des couleurs d'autant plus saturées que l'on s'élève» et ceci en utilisant des effets de perspective aérienne.

L'auteur essaie de sensibiliser le lecteur à la compréhension des écoles de cartographie existantes par l'exposé d'un développement historique. Elle est persuadée que les informations tirées des cartes hypsométriques aux petites échelles auront encore une grande importance à l'avenir.


© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS