Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

István Klinghammer et Gábor Gercsák:

Le géographe hongrois Pál Teleki, membre de la commission de Mossoul

Cartographica Helvetica 19 (1999) 17–25

Résumé:

La province de Mossoul, dans le nord de l'Irak, a été l'objet d'une contestation entre la Turquie et la Grande-Bretagne au début des années vingt du 20e siècle. La Turquie revendiquait la province comme faisant anciennement partie de son territoire, mais la Grande-Bretagne avait occupé militairement, après la Première Guerre mondiale, cette région riche en pétrole. N'ayant pu s'entendre, les deux Etats ont porté le cas devant la Société des Nations. Celle-ci fixa une ligne de démarcation provisoire, dite ligne de Bruxelles, et désigna une commission d'experts. Cette dernière se rendit en Irak, écouta l'opinion officielle et rencontra les représentants des deux parties. La commission se composait d'un diplomate suédois, d'un officier belge et du géographe hongrois Pál Teleki. Il incomba à celui-ci de réunir les données ethnographiques appropriées. La Turquie aussi bien que la Grande-Bretagne produisirent leurs propres cartes ethnographiques, mais ces dernières ne donnèrent pas satisfaction à Teleki car les méthodes de représentation utilisées n'étaient pas toujours adéquates. Il savait que les cartes de minorités à petites échelles présentent souvent des fautes et des erreurs typiques qui déforment la «réalité». De plus, les deux parties avaient aussi utilisé des sources statistiques de qualité variable qui rendirent impossible une comparaison. C'est pourquoi Teleki dessina ses propres cartes ethnographiques.

Après trois mois de travail intense, la commission proposa que la ligne de Bruxelles soit adoptée. Les recommandations de la commission reflètent la sage vision d'une politique des minorités prévoyante, basée sur de bonnes connaissances géographiques et qui constitue encore de nos jours, pour cette raison, un modèle convaincant.


Note bibliographique

  • Article traduit de l'anglais, édité et documenté par Markus Oehrli.

© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS