Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Madlena Cavelti Hammer:

Elaboration et influence du relief de la Suisse primitive de Franz Ludwig Pfyffer

Cartographica Helvetica 18 (1998) 11–18

Résumé:

Le relief de la Suisse primitive à l'échelle horizontale de 1:12 500 et verticale de 1:10 000 a été construit dans les années 1762 à 1786 par Franz Ludwig Pfyffer. Il mesure environ 3,9 x 6,6 mètres et est orienté au sud-est. Avec la rénovation du musée du Jardin des Glaciers à Lucerne, il a trouvé une nouvelle place. Mais comme il n'était pas possible de transporter cet immense modèle d'une seul pièce, il a été divisé en plusieurs parties. Ainsi pour la première fois depuis près de 100 ans les spécialistes ont pu analyser en détail l'intérieur du relief, les matériaux dont il est constitué et sa méthode de construction.

Pfyffer avait conçu son relief en 136 parties pour en faciliter le transport. Il utilisa des caisses de bois aisées à manier et de différents formats qui s'assemblaient si génialement en un seul modèle que les lignes de séparation sont à peine visibles. Comme matériaux de construction, il se servit de lattes de bois, de petites briques, de charbon de bois et de carton. La surface est constituée d'une fine couche de plâtre et les détails sont modelés avec de la cire d'abeilles diversement colorée. Avec des ficelles tendues entre des épingles, Pfyffer a tracé les routes et chemins. Et pour terminer, il a coloré tout le modèle à la peinture à l'huile ou à la détrempe. La teinte verdoyante d'origine s'est transformée en un brun sale avec les ans. La restauration du relief tente maintenant de rétablir au moins partiellement son état originel.

Ce relief a déjà été utilisé en 1777 par Balthasar Anton Dunker comme modèle pour une carte à vol d'oiseau (Plan perspectif d'une grande partie . . .) et en 1786 par Jakob Joseph Clausner pour une carte de la Suisse centrale (Carte en perspective du Nord au Midi . . .).


Note bibliographique

  • Aussi publié sous le titre: Franz Ludwig Pfyffers «Höhenflug» – Das Relief der Urschweiz (1762–1786). Dans: Der Weltensammler. Eine aktuelle Sicht auf die 16 000 Landkarten des Johann Friedrich von Ryhiner (1732–1803). éd. Thomas Klöti, Markus Oehrli, Hans-Uli Feldmann. Murten, 1998. (Cartographica Helvetica Sonderheft 15). pp. 36–38.

© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS