Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Gustav Forstner et Markus Oehrli:

Représentations graphiques des résultats de recherche sur les cartes anciennes et développement de grilles de distorsion

Cartographica Helvetica 17 (1998) 35–43

Résumé:

Les résultats de recherche sur les cartes anciennes sont souvent représentés graphiquement. Ces graphiques permettent de représenter l'exactitude (ou au contraire les erreurs) de ces cartes. Les méthodes utilisées aujourd'hui (vecteurs de distorsion, lignes d'égales déformations, comparaisons des contours, méthode du cercle etc.) sont succintement décrites et illustrées ici par des exemples. Une liste aussi complète que possible des travaux où apparaissent de telles représentations figure en annexe.

La construction de grilles de distorsion est une des premières en date. Hermann Wagner a énoncé le principe de ces grilles à la fin du 19e siècle sous le nom de «méthode cartométrique», laquelle a été utilisée assez fréquemment jusqu'à la Première Guerre mondiale. Eduard Imhof l'a tirée de l'oubli en 1939 pour analyser les anciennes cartes de la Suisse. Depuis lors, elle est connue d'un grand cercle d'utilisateurs pour illustrer la précision des cartes anciennes.


© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS