Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Corradino Astengo:

Vesconte Maggiolo, le cartographe de Gênes et son œuvre

Cartographica Helvetica 13 (1996) 9–17

Résumé:

Vesconte Maggiolo (ca. 1475–ca. 1550) est considéré comme le plus éminent cartographe de sa famille dont l'atelier revendiqua pendant plus d'un siècle et demi le monopole de la cartographie dans la république de Gênes. Pour cela, il reçut temporairement de l'Etat un montant annuel. Il apparaît logique que, à l'époque des grandes découvertes, Vesconte Maggiolo se soit spécialisé dans la confection de cartes marines à l'usage des navigateurs et contenant les informations recueillies par ces derniers.

Actuellement la liste des œuvres de Vesconte Maggiolo comprend 24 cartes et atlas sous forme de splendides manuscrits. A l'exception des figures décoratives imprimées en partie avec de petits cachets puis coloriées a la main, Vesconte Maggiolo ne fit pas usage de l'imprimerie alors naissante. Son unique projet d'élaborer et d'imprimer une carte du monde d'après le modèle de la Carta Marina de Martin Waldseemüller publiée en 1516 à Strasbourg échoua.

En raison de la politique du secret adoptée par les Espagnols et les Portugais, les cartes de Vesconte Maggiolo n'indiquent pas toujours les découvertes les plus récentes des explorateurs. Le dernier atlas de ce cartographe génois mérite une mention spéciale car il contient, à côté de trois cartes marines, un planisphère qui fait la synthèse des connaissances géographiques acquises par son auteur au cours de sa longue vie consacrée à la cartographie.


Note bibliographique

  • Article traduit de l'italien par Arthur Dürst et Ivo da Col, Zurich.

© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS