Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Peter H. Meurer:

Les nouvelles cartes dans la cosmographie de Sebastian Münster (1588)

Cartographica Helvetica 7 (1993) 11–20

Résumé:

La Cosmographia de Sebastian Münster (1488–1552) fut publiée pour la première fois en 1544 et éditée 17 fois au total jusqu'en 1628. Pour les cartes situées dans la cosmographie entre le registre et le texte, l'auteur utilise ici l'expression «cartes hors-texte» (Vortext-Karten), par opposition aux cartes imprimées dans le texte. Une partie de ces cartes hors-texte avait déjà gravée sur bois pour l'édition Ptolémée de Münster (1540). On y joignit les autres pour la première édition de la cosmographie en 1544. L'année 1588 apporte une innovation dans l'histoire de la publication de la cosmographie par le fait que ces cartes hors-texte parurent alors sous la forme totalement renouvelée d'une série de 26 cartes gravées sur bois qui furent aussi reprises dans les éditions suivantes en langue allemande de la cosmographie.

L'article montre la nécéssité de ce renouvellement de l'illustration et juge que le résultat est la preuve que Bâle dans le dernier tiers du 16e siècle a perdu le contact scientifique et technique en matière de cartographie. Dans une analyse des sources relatives au contenu des cartes, l'auteur démontre ensuite qu'il s'agit de cartes de compilation. Comme source possible on a un volume de cartes dans la bibliothèque de l'Université de Bâle. La question de la provenance de ce volume conduit finalement à l'hypothèse que le rénovateur des cartes doit être recherché dans un cercle humaniste tardif autour de l'humaniste bâlois Basilius Amerbach (1533–1591). La supposition qu'un spécialiste étranger, comme peut-être David Wolkenstein (1534–1592), ait participé de manière décisive à l'entreprise, ne s'impose en revanche pas.

Dans un catalogue, les 26 cartes hors-texte de 1588 sont finalement décrites et commentées.


© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS