Contact | Marque d'éditeur



Cartographica Helvetica


Résumé

Alfred Oberli:

La carte à l'échelle 1:50 000 du canton d'Argovie par Michaelis, 1837 à 1849

Cartographica Helvetica 3 (1991) 2–13

Résumé:

Aux environs de 1800 le canton d'Argovie dans toute sa superficie était seulement représenté par les cartes de l'Atlas Suisse de Meyer et Weiss et par une carte de Scheurmann à l'échelle 1:120 000. Cela changea lorsque Guillaume Henri Dufour eut besoin de mensurations et de relevés topographiques précis pour sa carte topographique de la Suisse.

Ernst Heinrich Michaelis, un professionnel expérimenté, entreprit ce travail en 1837 avec la triangulation de 3e ordre, ainsi qu'avec des levés topographiques détaillés. Il dessina avec ses aides des croquis de terrain et de situation dans 43 carnets. Le dessin au net suivit en plusieurs couleurs sur 18 feuilles à l'échelle 1:25 000 de différents formats. Fait surprenant, Dufour n'insista pas, comme avec les autres cantons, pour une représentation des courbes de niveaux, mais autorisa Michaelis à représenter le terrain par des hachures.

Déjà un an avant la fin des levés topographiques, le gouvernement cantonal décida de publier une carte générale du canton. La confection de l'original à l'échelle 1:50 000 dura de 1842 à 1845 et la gravure sur cuivre des quatre feuilles de 1845 à 1848. La carte hachurée monochrome, très finement représentée, fut gravée sous la direction de Michaelis par Delsol et Hacq à Paris. Il est intéressant de constater, que les plaques de cuivre avaient été recopiées chez Schöninger à Munich au moyen du procédé de galvanoplastie qui venait d'être inventé (1837).


Note bibliographique

  • Aussi publié sous le titre: Die Michaelis-Karte des Kantons Aargau 1:50 000 1837–1849. Murten, 1991. (Cartographica Helvetica Sonderheft 1).

© 1990–2017 Cartographica Helvetica (marque d'éditeur)

Logo Valid HTML 4.01 Logo Valid CSS